Halloween au Japon

halloween au japon

Une tradition occidentale a la sauce cosplay japonaise

Comme Noël où la Saint-Valentin, au Japon Halloween n’a aucune valeur culturelle fondée sur la religion shintoïsme et le bouddhisme, mais cette festivité a su prendre une grande ampleur année après année pour devenir une date importante parmi les célébrations annuelles nipponnes. Cette tradition d’origine américaine a réussi à s’installer au Japon tout en s’appropriant cette fête avec une forte connotation cosplay qui est une occasion supplémentaire de s’amuser en se déguisant. Auprès des jeunes demoiselles les costumes les plus populaires ont pour but d’être jolie et sexy, en soubrette, en infirmière ou en policière. Les déguisements issus des animés ont aussi énormément de succès tel que les créations du studio Ghibli et pour les étrangers cela reste des créatures occidentales, vampires, squelettes, zombies, ou sorcières.

Un événement pour les jeunes adultes

Contrairement aux États-Unis, au Canada, en Australie et en Grande-Bretagne, ce ne sont pas les enfants qui se baladent dans les rues en faisant du porte à porte afin de récolter des friandises, des fruits ou de l’argent avec la mythique formule Trick or Treat ou Happy Halloween ! Mais ce sont bel et bien une commémoration qui s’adresse principalement aux jeunes adultes qui se déguisent avec une très forte consonance du cosplay pour faire la fête et s’amuser en discothèque, dans les bars, les clubs de sport, dans des cours de Zumba ou à travers des parades organisées. Au pays du soleil levant la célébration est effectuée les vendredis et samedis soir les plus proches du 31 octobre pour permettre à tous les japonais d’en profiter.

Une fête marketing

À partir de septembre, tous les petits magasins et grandes enseignes des grandes villes se mettent dans l’esprit d’Halloween, toutes les vitrines sont munies de décorations et de produits dérivés pour cette occasion. Les sucreries et les boulangeries fabriquent des produits représentant des monstres, des citrouilles, des doigts, des yeux et bien d’autres articles afin d’attirer les consommateurs. Sans oublier les boutiques de déguisements et les boîtes de nuit qui multiplient leurs chiffres d’affaires pendant cette période.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *